4 choses que j’aurais aimé qu’on m’apprenne à l’école

Cette semaine j’ai eu beaucoup de temps pour réfléchir. Et pendant ce temps je me suis un peu abandonnée à une réflexion personnelle très profonde (un peu trop profonde d’ailleurs ahah). J’ai pensé à mes années lycée et à tout ce que j’ai vécue.

Mes années lycée ont ressemblées aux années lycée de beaucoup de personnes je pense. J’ai eu des hauts et des bas, des choses me sont arrivées, mais rien de très incroyable. Je me suis fait des amies en or que j’ai encore la chance d’avoir à mes cotés aujourd’hui. Je me souviens encore de nos fous rires et de tous nos bons moments.

Cela dit aujourd’hui le lycée ne me manque pas du tout, je suis contente d’être entrée dans les études supérieures depuis 4 ans maintenant. Mais j’ai remarqué que je n’avais pas été réellement préparée à la vraie vie. J’ai appris beaucoup de choses sur le plan scolaire mais pas spécialement pour des questions d’ordre plus importantes qui déterminent la vraie vie du quotidien.

Aujourd’hui je reviens dans un article humeur pour vous parler de ces choses que j’aurais aimé qu’on m’apprenne à l’école.

flower-2530404_1920


Les impôts

C’est quelque chose dont j’entend parler absolument tout le temps, que ce soit mes parents ou à la télé. Dernièrement le mode de prélèvement à changer ce qui a fait que je m’y suis intéressée un peu. Je n’ai jamais eu à en payer parce que je suis encore étudiante mais je sais que le jour où je devrais enfin commencer à payer des impôts je vais être totalement perdue !

Je trouve que c’est quelque chose de très compliqué sur lequel on ne nous aiguille pas du tout et sur lequel de vraies explications pourraient être données. Bien que ça concerne seulement les personnes ayant un emploi et devant les payer, je pense qu’il serait bien d’expliquer aux étudiants à un moment donné le fonctionnement du système des impôts. En tout cas moi j’aimerais beaucoup qu’on m’explique parce que c’est une chose à laquelle on aura à faire toute notre vie.

Gérer un budget

C’est un peu la même histoire que pour les impôts. Aujourd’hui je sais que je ne dépenserais jamais au delà de mes moyens. Je veille toujours à mettre de l’argent de coté dès que j’ai une petite rentrée d’argent. Mais il y a tellement de chose à prendre en compte quand on est dans la vraie vie. Il faut penser aux épargnes, aux prêts, aux placements. On est tous obligé de connaitre ça à un moment de nos vies et pourtant ça me parait tellement flou.

Je vais vous faire une confidence, lorsque j’ai eu mon tout premier salaire, j’ai absolument tout dépensé lors de la semaine qui a suivie. J’étais tellement excitée à l’idée que cet argent c’était le mien parce que j’avais travaillé pour l’avoir. Alors à la place d’en mettre un peu de coté il a fallut que je dépense. Aujourd’hui, cette idée ne me viendrait même pas à l’esprit parce que je suis étudiante et que le moindre centime compte. J’ai appris et j’apprend encore, seule, à me responsabiliser côté finance. Mais j’aurais aimé qu’on nous apprenne à l’école à gérer notre budget, et surtout comment placer son argent pour que ce soit rentable le jour où on aura un vrai job et un prêt pour acheter une voiture ou une maison.

desktop-2530405_1920

La santé mentale

C’est un sujet que je me rappelle avoir déjà abordé pendant ma scolarité. Mais j’estime qu’il y a encore beaucoup de progrès à faire de ce coté. On passera tous par des hauts et des bas dans nos vies pour diverses raisons, c’est inévitable. Pourtant aussi loin que je me souvienne, je ne trouve pas qu’il y a un réel accompagnement autour de tout ce qu’on peut faire si ça ne va pas. Il y a des solutions, comme aller voir un thérapeute mais je trouve que ça reste beaucoup trop mal vue et un peu tabou.

C’est dans la définition de la santé donnée par l’OMS pourtant  » La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social[…] ». Lorsqu’on a la grippe on va chez le médecin pour être soigné et avoir des médicaments, et je trouve que la santé mentale devrait fonctionner de la même manière. On ne nous dis pas assez que c’est pas grave de ne pas aller bien et on a sans cesse la pression. Pourtant on devrait prendre en compte le fait que le sommeil et l’alimentation sont des facteurs si important pour une bonne santé mentale. Je connais pleins de personnes qui ont un mauvais équilibre au travail et qui souffrent de stress. Je trouve ça incroyable parce que tout le monde agit comme si la situation est normal. Je pars du principe que si l’esprit va mal le corps ne peut pas aller bien.

Carrière professionnelle

C’est selon moi le sujet le plus important lorsqu’on est au collège, au lycée et même en études supérieures. Pourtant on est absooooolument pas aidé du tout ! Au cours de mon année de collège j’ai dû voir un seul conseiller d’orientation qui ne m’a pas aidé du tout. Pendant mon année de lycée ça a été exactement la même chose.

Pourtant la question on nous la pose depuis tout petit « tu veux faire quoi quand tu seras grand ? ». J’ai toujours exprimé une grande admiration pour les personnes qui arrivent à répondre à cette question, parce que même aujourd’hui à 21 ans je suis incapable d’y répondre.

Quand j’étais au lycée, j’étais persuadée que je voulais être infirmière, alors j’ai fait un bac en rapport avec les études de santé et social. Sauf que voila, j’ai très vite changé d’avis ! J’ai ensuite voulu être traductrice parce que j’adore l’anglais et que je me débrouillais bien. Sauf qu’après avoir fait un an de fac d’anglais je me suis rendue compte que ce n’était pas pour moi ! Aujourd’hui je fais des études en marketing et communication parce que ça me plait vraiment et que je m’amuse dans ce que je fais. Mais à aucun moment de ma vie je ne pensais faire ça. J’ai découvert ce qu’est vraiment le commerce, le marketing et la communication qu’en m’y intéressant pendant mon année de fac.

A l’école si vous ne savez pas ce que vous voulez faire tout le monde agit comme si c’est grave. Aujourd’hui je réalise que pas du tout. J’ai dû me perdre pour trouver quelque chose qui me plait. Il existe tellement de métiers et de carrières dont on ne parle pas. Les professeurs nous présentent vaguement les principales voies qui s’offrent à nous après le bac. On devrait nous dire qu’on peut vraiment devenir ce qu’on veut et qu‘il y a pleins de possibilités de carrière. Tout le monde n’est pas obligé d’aller en fac de médecine, de droit ou en STAPS. J’aurais aimé à l’époque pouvoir dire que je ne savais pas ce que je voulais faire sans être regardée de travers et qu’on me dise simplement que ce n’est pas grave, que je finirais bien par trouver. J’aurais aussi aimé qu’on me parle plus de l’avenir et qu’on m’accompagne plus pour me trouver.

Et vous, vous auriez aimé qu’on vous apprenne quoi à l’école ?

Laisser un commentaire